samosas au lamier pourpre
recette végétarienne, lamier pourpre, samosas au lamier poupre, transition alimentaire, alimentation végétarienne, cuisine sauvage, vivre ma vraie nature

Lors du premier confinement, alors que le monde entier plongeait en plein chaos et que la plupart s’inquiétaient de leurs réserves alimentaires, j’étais sereine.

Oui, sereine et confiante devant la nature abondante qui, en chaque instant me procurerait de quoi manger. C’était une certitude!

Certes, j’ai toujours des basiques non périssables en stock chez moi (céréales, graines et légumineuses sous diverses formes et coulis de tomate dont j’abuse!) afin de créer des recettes savoureuses en tout temps.

Ce confinement m’aura rendue très créative puisque j’ai pu faire découvrir à mon fils le croustillant irrésistible des samosas ET la saveur d’une plante commune, qu’est le lamier pourpre.

lamier pourpre, samosas au lamier poupre, détail lamier poupre, transition alimentaire, alimentation végétarienne, cuisine sauvage, vivre ma vraie nature

Lorsque le printemps revient, les cueillettes sauvages reprennent! Si tu ne te sens pas pour faire l’expérience de la cuisine sauvage, tu peux remplacer les plantes que je te propose par un légumes vert (l’épinard est juste parfait!)

Nos jardins sont de véritables marchés d’abondance et le lamier pourpre tapisse actuellement les zones d’ombre de nos prairies.

Ce lamier pourpre est assez commun et facile à identifier.

En le froissant et en le hachant, il a une odeur un peu terreuse qui n’est pas sans rappeler celle de la betterave. Cuisinons maintenant cette délicieuse plante.

ingrédients pour 12 samosas (2 pers.)

  • 6 feuilles de riz (pour confectionner les rouleaux de printemps)
  • 60 têtes de lamier pourpre
  • 2 pommes de terre
  • 3 gousses d’ail + 1 autre pour la sauce
  • 1 cm de racine de gingembre
  • sel, poivre et piment de Cayenne en poudre
  • un peu d’huile d’olive
  • 6 c. à s. de protéines de soja texturé (en granulat)
  • coulis de tomate
  • 1 c. à s. de sauce soja

Préparation des samosas

  1. Éplucher, laver et couper les pommes de terre en petits dés afin de les
    mettre à cuire 10 minutes dans de l’eau bouillante salée.
  2. Laver le lamier pourpre et l’émincer finement avec les 3 gousses d’ail et le gingembre frais râpé.
  3. Dans une poêle, faire revenir dans un peu d’huile d’olive les pommes de terre et le mélange émincé de lamier pourpre, ail et gingembre.
  4. Ajouter sel, poivre et piment en poudre (Tu peux aussi utiliser de la Hot Pepper vegan de Bio Verde que je trouve en biocoop). Attention aux sauces piquantes avec du sucre ajouté…. un tabasco fera très bien l’affaire aussi.
  5. Prendre une feuille de riz et la mettre dans une assiette plate remplie
    d’eau (la mouiller en recto puis verso pour la ramollir).
  6. Couper la feuille de riz en 2, prélever un peu de mélange dans la poêle et faire le montage du samosa en te référant à cette superbe vidéo explicative! Comme la feuille mouillée colle, nul besoin de faire le petit rentré final. Focalise toi simplement sur le pliage!
  7. Mettre les samosas sur une plaque et les huiler au pinceau avant de les mettre au four 30 minutes à 200°C. Les samosas doivent être légèrement dorés.

Préparation de la sauce piquante

  1. Dans une casserole mettre les protéines de soja texturées, la dernière
    gousse d’ail haché, la sauce soja et mettre du coulis de tomate de telle
    sorte que le niveau affleure celui des protéines de soja.
  2. Ajouter autant d’eau que de coulis de tomate.
  3. Laisser cuire doucement en tournant de temps en temps jusqu’à ce que la sauce réduise et que les protéines de soja soient tendres (impression d’une bolognaise en bouche)
  4. La sauce peut-être proposée telle quelle pour les enfants. Pour ma part, j’aime la relever avec du piment de Cayenne en poudre. Cela me rappelle cette petite sauce Indienne très pimentée que je prenais au restau et dont la composition m’intriguait puisque végétarienne 
Il ne me reste plus qu’à te souhaiter de te régaler!! Le lamier pourpre peut être remplacé par un autre légume feuille. Que la créativité soit avec toi et …. patience…. mes premiers samosas avaient une drôle de tête! Au bout du quatrième, j’étais rodée.
samosas, dressage assiette, lamier pourpre, samosas au lamier poupre, transition alimentaire, alimentation végétarienne, cuisine sauvage, vivre ma vraie nature
A quel point avez-vous aimé cette recette?
5/5

Produit associé

Les protéines de Soja Texturées sont riches en protéines, sans gluten, végétariennes et vegan. Elles permettent de cuisiner sans viandes d’excellents plats végétariens comme les lasagnes, le hachis parmentier, les spaghettis à la bolognaise, la moussaka, etc…

Elles se réhydratent dans le l’eau chaude puis se cuisinent avec des légumes, sauces diverses…
Plus riche en protéines que la viande (49% de protéines végétales) elles ont une faible teneur en graisse (1.2%). Saines et économiques, une fois cuitent elles pèsent 2 à 3 fois leur poids à sec.
 

Les essayer, c’est les adopter! En vente chez VitaNutrition – 10% de remise immédiate avec le code HEALTHYVAL sur votre première commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


D'autres
articles

Retour haut de page