Reconnaitre ses besoins
reconnaitre ses besoins, ikigaï, vivre ma vraie nature, estime de soi, transition de vie, changer de vie

Savoir reconnaitre ses besoins est une nécessité absolue pour se sentir comblée et entrer dans une dynamique de transition de vie.

Nous sommes perpétuellement en transition car le changement est permanent.

Parfois, nos petits pas deviennent des marches à gravir et dans ces moments qui nous bousculent, il est important de s’arrêter quelques instants pour se demander « De quoi ai je vraiment besoin maintenant? ».

C’est une habitude à prendre en tout temps, pour vivre dans un bel alignement avec notre vraie nature.

qu'est ce qu'un besoin?

Notre référence la plus connue en matière de besoins fondamentaux humains, c’est la pyramide de Maslow.
 
Il est dit qu’il est difficile de répondre aux besoins supérieurs (appartenance, estime et accomplissement) si les besoins des niveaux inférieurs (physiologiques et sécurité) ne sont pas nourris.
 
C’est tout à fait juste! Cependant, nul besoin que chaque niveau de la pyramide soit comblé à 100% avant d’aller explorer celui du dessus.
Si à minima, tu as à manger, à boire, que tu dors chaque nuit sous un toit… il est légitime que tu sois appelée à t’accomplir dans ta vie! Cela passera inévitablement par des relations satisfaisantes, qui te soutiennent et un niveau d’estime de soi croissant.

reconnaitre ses besoins fondamentaux selon Maslow

Besoins physiologiques: tous nos besoins primaires que sont manger, boire, dormir, respirer, sexualité…
 
Besoin de sécurité: il s’agit de sécurité physique – avoir un toit, des ressources financières…
 
Besoin d’appartenance: faire partie d’un groupe autour de valeurs ou de centres d’intérêts communs, aimer et être aimée que ce soit dans des relations d’amour ou d’amitié…
 
Besoin d’estime: l’estime de soi, que j’appelle à juste titre le terreau de notre réussite (pour porter le niveau supérieur de l’accomplissement), le respect de soi, des autres, du vivant… l’affirmation de soi et être en capacité d’exprimer une opinion, de dire non…

 

Besoin d’accomplissement: se réaliser, être en capacité de trouver des solutions à un problème complexe, vivre en accord avec sa vraie nature.

pourquoi reconnaitre ses besoins?

Si tu as bien suivi le descriptif des différents besoins fondamentaux, tu comprendras aisément que reconnaitre ses besoins, c’est être à l’écoute de soi, se respecter et donc nourrir l’estime de soi.
C’est fondamental et je l’évoque à chaque Atelier IKIGAÏ (Voir les infos sur les ateliers 100% en ligne)
 
Lorsque nos besoins ne sont pas comblés, il est assez facile de le repérer… nous râlons!!
(Petite lecture à propos que je te conseille: « J’arrête de râler » de Christine Lewicki)
Essaye de te projeter un instant…
Tu as faim? Tu manges…. Tu as soif? Tu bois:! Tu es fatiguée? Tu dors!! … Tu as envie d’un câlin? Tu vas le chercher!! … Tu as besoin de te retrancher dans ton cocon? Tu vas te lover dans un espace que tu aimes de ta maison…
 

Le but? se sentir bien et disponible pour monter les étages de la pyramide de Maslow. L’accomplissement de soi est une quête ultime.

besoins versus envies

Voilà une subtilité intéressante qui vient nous chatouiller le « On ne fait toujours ce que l’on veut dans la vie! »
 
C’est une théorie tout à fait intéressante… que je ne partage pas, dans la mesure où ce que l’on veut respecte le vivant!
Alors regardons en quoi cette subtilité nous est fort utile à saisir, dans nos transitions de vie professionnelle.
 
Nous avons TOUS besoin de manger, n’est ce pas? Tu pourrais me donner un verre de lait, une cuisse de poulet…. cela viendrait combler mon besoin de manger!
Sauf que je suis végétarienne.
Il faudrait que j’ai été privée de manger depuis des jours et n’avoir aucune autre alternative pour manger ce petit poulet (paix à son âme) ou boire le lait du petit veau…
végétarisme, transition de vie, vivre ma vraie nature, transition alimentaire

NON…. moi j’ai ENVIE d’une belle grosse salade pleine de couleurs, de soja texturé revenu avec quelques épices, de samosas végétariens!! J’en ai les papilles qui se réveillent rien qu’à les évoquer!

Le BESOIN est commun à nous tous.

L’ENVIE nous est personnelle et vient nourrir une ou plusieurs de nos valeurs. Le respect du vivant est ma valeur première, le plaisir en est une autre.

Crois moi, quand on vient me titiller de façon peu délicate sur ma façon de m’alimenter, j’ai de l’humour mais les meilleures blagues sont aussi les plus courtes.

Quand ma maman prépare un repas végétarien alors qu’elle est omnivore, je me sens reconnue, respectée. C’est l’estime de soi qui est impactée.

Sens tu la différence entre besoin et envie?

Je vais donc te proposer un petit exercice à pratiquer aussi souvent que possible!

Reconnaitre ses besoins: action!

Plusieurs fois par jour, prends le temps de t’arrêter et demande toi:
  •  De quoi ai je BESOIN en cet instant?
  • De quelle façon ai je ENVIE de répondre à ce besoin?
  • Qu’est ce que je dois éventuellement aller chercher à l’extérieur de moi pour répondre à ce besoin de cette façon? (une information? un apprentissage? une aide humaine ou matérielle?)
  • Quelle serait la façon la plus efficace de répondre à ce besoin?
  • Puis répondre à ce besoin de suite? Si non, prendre un moment avant de me coucher pour satisfaire ce besoin.
Cette gymnastique est à faire aussi souvent que tu le souhaites et plus encore quand tu te surprends à ronchonner!!
Tiens! Quel est ce besoin qui n’est pas comblé chez moi en cet instant?
 
Alors tu retiens: Besoin – Envie – Ressources – Efficacité – Action
Voilà! Tu détiens le processus magique pour te sentir bien en chaque instant. Je ne te promets pas toujours l’extase mais au moins de te sentir bien!
On pourrait croire que c’est un luxe actuellement!
Et bien fais toi ce cadeau, car tu le mérites!
 
Dernier point: si tu prends l’habitude de reconnaitre tes besoins et d’identifier tes envies, tu vas avoir un précieux bagage avant de vivre un atelier IKIGAÏ!
Nous abordons au troisième jour les besoins humains car il est impossible très très difficile de répondre aux besoins du monde si nos propres besoins ne sont pas comblés.
Et comment combler ce dont tu n’as plus conscience?
 
Une transition de vie professionnelle te fera identifier quelle solution unique tu pourrais proposer, en réponse à un besoin spécifique de tes clients.
Si cette étape est encore nébuleuse pour toi, ne manque pas le prochain Atelier IKIGAÏ 100% en ligne (avec accès à vie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


D'autres
articles

Retour haut de page