Quand on a 1000 centres d’intérêts…
vélo ambiance champêtre, en connaitre un rayon, multipotentialité versus expertise

Vous en connaissez un rayon...

Et pas qu’un seul!
1000 idées à la minute… un brin dans l’hyper activité… une curiosité insatiable… une capacité à apprendre rapidement sur un sujet qui vous passionne et dont vous commencez à tirer le fil… 🙂
Vous vous reconnaissez? 🙂
 
Quelle vie trépidante cela doit être! Jamais vous ne vous ennuyez!
Si, parfois, lorsque vous avez l’impression d’avoir fait le tour de votre sujet ou qu’un nouveau projet vous fait de l’œil!
Plus excitant que le précédent! 🙂
Je connais par cœur cette exaltation quotidienne 😀
 
Je connais aussi le revers de la médaille qui, devant l’émergence de tant de projets, m’a fait être qualifiée d’instable.
J’ai fini par douter de mes choix. C’est vrai ça…. pourquoi ne suis je donc pas capable de choisir UNE voie et de m’y tenir?
 
J’avais le sentiment de tout commencer et de ne jamais rien finir. Je
me sentais inaccomplie pendant que les autres traçaient leur chemin dans
la vie…

Facilitez votre reconversion professionnelle avec la masterclass ikigaï et alignement offerte

C’est simple : laissez votre courriel et vous accéderez immédiatement à la rediffusion de cette Masterclass en remplissant ce formulaire =>>

La balade peut être plaisante!

Il m’en aura fallu du temps pour réaliser que j’en connaissais un rayon, dans tant de domaines et que ma force se trouvait, non pas dans la spécificité mais dans ma capacité à faire le lien entre deux choses qui apparemment n’en avaient pas!

C’est ainsi que chez moi, la botanique trouve une résonance avec la gestion du temps, le feng shui avec le rythme des saisons, le mobilier en carton avec avec nos rois de France, l’alchimie (ou la chimie qui est mon bagage d’étudiante) avec la croissance personnelle, l’écologie avec la spiritualité…. et je pourrais vous en faire une liste longue comme le bras.
 
Oui, il m’en aura fallu du temps pour comprendre que toutes ces connaissances, ces expériences étaient chacune comme un des rayons de la
roue de mon vélo.
 
Il me sont TOUS nécessaires pour avancer.
 
J’ai compris qu’à me focaliser sur un ou deux rayons seulement, j’étais chahutée dans des hauts et des bas lorsque ma roue avançait.
 
J’ai trouvé l’endroit le plus calme, celui où je suis le plus en paix et où je me sens complète!

Là où nous nous sentons en paix

C’est dans le moyeu de ma roue… en MON CENTRE, là où tous les rayons se rejoignent et trouvent une résonance les uns avec les autres!

La roue peut avancer, le monde peut s’agiter, quand je suis là, au cœur de mon ÊTRE tout est toujours calme mais pas inerte!!

Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, je serais curieuse de voir la diversité de vos centres d’intérêts!

Pouvez-vous m’en partager quelques un en commentaire? 😀 J’ai hâte de vous lire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


D'autres
articles

Retour haut de page