Confiture de cynorrhodon

J’admets que cette confiture de cynorrhodon fait déjà son effet rien qu’à l’évocation de son nom! C’est sûr que ça semble plus exotique que confiture de fraise! 😀

Le cynorrhodon n’a pourtant rien d’exotique et je suis sûre que vous êtes déjà passée plusieurs fois devant ce faux fruit!

cynorrhodon, confiture, cuisine sauvage, vivre ma vraie nature

Qu’est-ce que le cynorrhodon

Le cynorrhodon est un faux fruit. Il s’agit du réceptacle floral de la fleur d’églantier ou rosier sauvage qui donne cette petite baie rouge. Églantier, rosier sauvage ou moins élégant mais plus proche de la vérité quant à la véritable nature des fruits de cette plante: le gratte cul!

Et oui, les fruits du rosier sauvage sont en fait de petites graines avec des poils urticants, logés dans le réceptacle floral rouge. Il faudra bien évidemment les enlever et … c’est ce qui fait que j’appelle cette confiture de la confiture d’AMOUR!

Oui, croyez moi, la patience qu’elle demande pour sa conception fait qu’à quiconque vous la ferez goûter, de l’amour en confiture vous lui donnerez 😀 Entendez par là que vous offrirez ce que vous avez de plus précieux… votre temps! Tout le temps que vous aurez passé pour la réaliser avec amour 🙂

Juste pour information, cette petite baie rouge est 20 fois plus riche en vitamine C que la plupart des agrumes! Waow! ça vaut le coup d’aller s’en cueillir quelques unes! Autre point, il existe deux orthographes: cynoRhodon et cynoRRhodon.

Moi j’aime bien “cynoRRhodon”…. RRRRRrrrrrr! ça lui fait garder son air sauvage 😀

cynorrhodon, confiture, cuisine sauvage, vivre ma vraie nature, fait maison

Ingrédients pour un peu plus de 2 pots de confiture de cynorrhodon

  • cynorrhodons (j’en ai cueillis 250! 😛 )
  • sucre
  • 1 citron
  • 1 sachet d’agar agar
La proportion de sucre varie selon le poids de pulpe de cynorrhodons recueillie. Pour 1000g de pulpe de cynorrhodon, il faut compter 700g de sucre. Vous avez juste à faire un produit en croix pour calculer la quantité de sucre au moment venu.

Préparation de la confiture

  1. Rincer tous les cynorrhodons à l’eau.
  2. Pour chaque baie, enlever la mouche (partie noire) puis couper en deux dans le sens de la longueur. A l’aide d’une toute petite cuillère, enlever les graines et tous les poils urticants.
  3. Dans une casserole, couvrir d’eau tous les cynorrhodons et laisser cuire jusqu’à ce qu’ils soient ramollis.
  4. A l’aide d’un chinois ou d’une grande passoire, presser tous les cynorrhodons et l’eau restante pour ne recueillir que la pulpe dans un saladier.
  5. Peser la pulpe recueillie. C’est ici qu’il faut déterminer la quantité de sucre nécessaire (700g de sucre pour 1000g de pulpe).
  6. Dans une casserole, mélanger la pulpe, le sucre et le jus de citron et laisser reposer ce mélange toute une nuit.
  7. Faire cuire la confiture en tournant régulièrement. Elle commence à être sympa quand elle nappe la cuillère en bois! (Je SAIS que vous allez adorer ces dégustations régulières 😉 )
  8. En fin de cuisson (15 à 20 minutes selon la quantité d’eau qu’il restait avec la pulpe recueillie), ajouter l’agar agar. Cela permettra une meilleure tenue de la confiture.
  9. Mettre en pots et les fermer pendant que la confiture est très chaude. En refroidissant, le pot se fermera hermétiquement.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de vous régaler avec , pourquoi pas, du bon pain croustillant fait maison.

Cette confiture est si atypique que cela ferait un joli cadeau de fin d’année à offrir!

C’est parti pour la récupération de jolis pots en verre… et de quelques après midi de patience! 😉

Qui me partagera en commentaire son nombre de pots réalisés? 😀 Dans tous les cas… BRAVO!

A quel point avez-vous aimé cette recette?
5/5

Une transition alimentaire plaisante avec gourmandes et de saison

vivre ma vraie nature, aller bien est dans ma vraie nature, transition alimentaire, végétarisme, végétarienne, vitanutrition, vitalité, recettes végétariennes

C’est simple : laissez votre courriel. Vous pourrez aussi télécharger immédiatement la fiche suivi de votre Vitalité et recevoir un accès gratuit au webinaire orienté santé au naturel en remplissant ce formulaire =>>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


D'autres
articles

Retour haut de page